recherche avancée
Accompagné(e) par : Région Bourgogne-Franche-Comté
Retour à la carte

Camille, photographe/vidéaste à Valencia

Camille

Mon projet

Pourquoi j’ai décidé de partir :

Je suis partie dans l'objectif d'élargir mes compétences professionnelles & de m'améliorer en espagnol. En effet, récemment diplômée en design graphique, j'ai découvert l'importance d'avoir plusieurs casquettes, d'être pluridisciplinaire dans mon métier. Par ailleurs je regrettais de ne pas avoir davantage voyagé pendant mes études. Je suis tombée sur une annonce de stage à Valence en tant que photographe, vidéaste RS pour un institut de conservation et restauration d'œuvres d'art. Cette offre a retenu mon attention et m'a convaincue d'aller vivre dans ce pays dont la culture m'attirait beaucoup.

Je raconte mon séjour en quelques lignes :

Le premier mois a été consacré aux cours d'espagnol, ce qui a été pour moi très utile. J'ai su me sentir plus en confiance et sereine pour intégrer mon entreprise. Logée à l'hôtel avec l'ensemble des autres stagiaires du programme, j'ai pu faire quelques connaissances et tisser des liens forts. Puis nous avons intégré nos entreprises chacun de notre côté. Mon stage s'est très bien passé, j'ai apprécié l'environnement de travail et mes collègues avec lesquels j'ai pu progresser en espagnol. Mes week-ends ont été consacrés à découvrir cette région magnifique en sortant un peu de la ville.

Mon conseil pour les jeunes comme moi :

Si tu as l'envie de partir mais que tu es un peu effrayé-e car c'est tu n'es jamais parti vivre à l'étranger, n'hésite pas à faire le programme Eurodyssée. Tu es formidablement accompagné-e tout au long du projet, les cours de langues sont là pour te mettre à l'aise, et puis surtout tu rencontres de nombreuses personnes.


Mes bons plans sur place

  • Se déplacer : en vélo (avec valenbisi)
  • Manger : L'almuerzo souvent composé d'un cafe con leche, de tostadas à l'huile d'olive & pulpe de tomate: un incontournable ! Mais aussi les empanadillas, patatas bravas, tortillas & les paellas bien sûr.
  • Sortir : les terrasses à Benimaclet & Russafa, les bars près du port.
  • Se cultiver : Musées: L'Almoina, le Musée des Beaux-Arts, l'IVAM, le Bombas Gens, le MUVIM... Villes extérieures à Valence à visiter: Peñiscola, Villajoyosa, Denia, Altea, castel de Sagunto, de Xativa.

Les prix moyens sur place (en monnaie locale)

  • Un loyer / mois : 250/300 euros
  • Un ticket de bus / métro : 8.60 les 10 tickets de métro, presque 40 euros pour l'abonnement mensuel // 30 euros à l'année pour le Valenbisi ;)

Les mots de la fin

  • Mon séjour en trois mots : Découvertes, tapas et bons amis.
  • Qu'est-ce qui me manque le plus : Ma terrasse au soleil & sa vue incroyable, le parc du Túria pour faire du sport et bien-sûr les cocktails et la culture des tapas !
  • Ce à quoi je ne m'attendais pas du tout : Pouvoir me déplacer aussi facilement en vélo ! Valence est une ville à taille humaine, et tout (presque) peut être effectué à vélo. De nombreuses voies cyclables et un terrain plat favorisent ce moyen de transport.
  • Le plus difficile pour moi : S'intégrer dans une autre langue en entreprise, notamment en pleine crise du Covid19.
  • Une chose incroyable que j'ai faite : Du surf !

Ses réseaux sociaux, sites, blogs

LinkedinInstagram

Ils sont partis

Fonds d'Expérimentation pour la JeunesseDRDJSCSRégion académique Bourgogne-Franche-ComtéRégion Bourgogne-Franche-Comté
autres partenaires