recherche avancée
Accompagné(e) par : Région Bourgogne-Franche-Comté
Retour à la carte

Les vestiges archéologiques de Valentin

valentin

Mon projet

Pourquoi j’ai décidé de partir :

Je cherchais une expérience professionnelle dans le domaine de l'archéologie préventive et un collègue m'a proposé de postuler pour ce stage

Je raconte mon séjour en quelques lignes :

J'ai découvert des choses intéressantes dans le domaine de l'archéologie préventive et du monde médiéval. Les vestiges archéologiques étaient fascinants! Et certains collègues sont devenus des amis.
Toutefois le travail était assez difficile, surtout les jours où le temps n'était pas favorable (en hiver pour mon cas). Il est très difficile moralement de découvrir le peu de ressources, de moyen, de considérations et de reconnaissance qui sont liés à ce métier dans le domaine du préventif. J'aurais aimé plus de reconnaissances, comme par exemple avoir un meilleur salaire car j'ai réalisé exactement le même travail que mes collègues alors que mon salaire correspond même pas à la moitié des leurs.

Mon conseil pour les jeunes comme moi :

Les logements sont très cher et c'est mieux de connaitre dans personnes qui peuvent héberger sur place. Il m'a été interdit d'habiter en France (10 min de mon lieu de travail) ou le loyer est quatre fois moins cher...


Mes bons plans sur place

  • Se déplacer : en voiture
  • Manger : cuisiner soi meme

Les prix moyens sur place (en monnaie locale)

  • Un loyer / mois : 600 euros pour une chambre
  • Un restau : 30 euros
  • Un café : 3 euros

Les mots de la fin

  • Mon séjour en trois mots : travail
    amitié
    archéologie
  • Le plus difficile pour moi : la météo

Ils sont partis

Fonds d'Expérimentation pour la JeunesseDRDJSCSAcadémie de BesançonAcadémie de DijonRégion Bourgogne-Franche-Comté
autres partenaires