recherche avancée
Accompagné(e) par : Région Bourgogne-Franche-Comté
Retour à la carte

Maxence en stage à Mendoza

Maxence

Mon projet

Pourquoi j’ai décidé de partir :

J'ai décidé de partir pour apporter une dimension internationale à mon projet professionnel, pour voir autre chose et pour me perfectionner dans une langue étrangère.

Je raconte mon séjour en quelques lignes :

J'ai réalisé un stage de 5 mois dans la ville de Mendoza dans le domaine de la qualité de l'eau. J'ai trouvé ce stage avant mon départ en contactant la structure qui m'intéressait via une candidature spontanée.
J'ai également profité d'être dans le pays pour visiter de nombreuses régions d'Argentine et d'Amérique latine avant et après ma période de stage.

Mon conseil pour les jeunes comme moi :

Il me semble important de dire ici que partir à l'étranger n'est pas si compliqué. C'est évidemment beaucoup d'organisation, de précaution mais ce n'est en rien inaccessible. Il faut simplement s'en donner les moyens!


Mes bons plans sur place

  • Se loger : A Mendoza, il existe de nombreuses collocations à partager avec d'autres étudiants et jeunes travailleurs. On trouve les contacts souvent de bouche à oreilles ou via les universités. Personnelement, j'ai d'abord vécu dans une auberge de jeunesse avant de trouver le logement qui me convenait le mieux. Il m'a fallu une semaine pour trouver.
  • Se déplacer : A pied en ville. En bus dans la région
  • Manger : Il existe denombreux restaurants, à tous les prix.
  • Sortir : Rue Aristides villanueva pour boire des coups.
  • Se cultiver : De nombreux musées, activité public (foires, cinéma d'art et d'essaie, oenologie, ...)

Les prix moyens sur place (en monnaie locale)

  • Un loyer / mois : 200 à 350 euros par mois
  • Un ticket de bus / métro : 70 centimes
  • Un restau : 12 euros
  • Un café : 1 euro

Les mots de la fin

  • Mon séjour en trois mots : collocation, découverte, opportunité
  • Qu'est-ce qui me manque le plus : la famille
  • L'anecdote : Plein de français vivent à Mendoza !
  • Le plus difficile pour moi : le comportement des argentins souvent assez fatiguant
  • Une chose incroyable que j'ai faite : saut à l'élastique et poursuivre le voyage vers le Chili, le Pérou, le Mexique

Ils sont partis

Fonds d'Expérimentation pour la JeunesseDRDJSCSAcadémie de BesançonAcadémie de DijonRégion Bourgogne-Franche-Comté
autres partenaires